Laissez nous un message

  • Quel genre d’investissement choisir ?

Gardez à l’esprit que l’or acquis aujourd’hui doit être revendable demain.  Mieux vaut diversifier ses achats et faire en sorte qu’ils soient fractionnables en cas de revente. Les pièces de monnaies en 22k et depuis quelques années les lingotins en or de 24k sont totalement adaptés.

  • Faut-il conserver la facture d’achat ?

 Il est conseillé de conserver la facture originale (au moins 22 ans) afin de pouvoir opter pour la taxe sur les plus-values et bénéficier d’un prix de rachat optimal au moment de la revente.

  • Quels sont les avantages fiscaux ?

Au moment de la revente, vous êtes redevable de la taxe forfaitaire sur les métaux précieux (TMP) de 11.5% ou vous pouvez opter pour le régime des plus-values de 36.20%(TPV) si vous pouvez justifier de votre achat (facture, donation, succession…)qui est plus avantageux.

  • Des taxes sont-elles prélevées ?

Aucune taxe n’est appliquée au moment de l’achat. L’Etat Français taxe uniquement la revente d’or.

  • Qu’est-ce que : « la scellé » ?

Une scellé conforme numérotée et hermétique est un gage de qualité, et permet de profiter de condition de revente optimale.

  • Pourquoi choisir l’Or ?

Différentes raisons sont valables pour investir dans les métaux précieux : Assurer sa retraite, diversifier son patrimoine, facilité la transmission d’un héritage, créer une collection…mais surtout l’or est inaltérable et considéré comme valeur refuge

  • Pourquoi vendre des bijoux dont J’ai hérité ?

En cas de revente de métaux précieux issue d'une succession, vous avez la possibilité de bénéficier de la fiscalité avantageuse sur les plus-values réelles.  Si c’est une donation authentifiée par un notaire, vous pouvez donc bénéficier de la fiscalité sur les plus-values en cas de revente.

  • Qui fixe la côte des pièces ?

La Banque de France ne fixe pas les cours des métaux, les prix dépendent essentiellement de L’offre et la demande. Généralement, les revendeurs sérieux indexent leurs tarifs en fonction du fixing du jour (LBMA) de la bourse de Londres.

  • Que signifie "prime de pièce" ?

La notion de prime de pièce évoque la différence entre le poids de l'or constituant la pièce et son prix de revente (cotation en bourse). Cette prime est liée  à l'offre et la demande sur les marchés mais d'autres critères peuvent être déterminant comme la rareté, l'état, la fabrication , le pays de revente....

  • Qu’est-ce qu’une pièce numismatique ?

Les pièces de collection, dîtes pièces « numismatiques » sont des monnaies antérieures à l’année 1800. Elles trouvent un intérêt en fonction de leur état, de leur rareté ou leur histoire.

Quel que soit leur composition (or, argent, cuivre…), elles ne sont pas soumises à l'Impôt sur la Fortune (ISF), tout comme les Médailles ou Jetons de collection au titre d’objets d’antiquité ayant plus de 100 ans d’âge. De plus, il sera possible d’exercer une donation de vos pièces de collection sans vous acquitter des droits de succession dans la limite légale autorisée.

  • Qu’est-ce qu’une Pièce d’investissement ?

Les pièces Or dont la pureté est égale ou supérieure à 900‰, qui ont été frappées après 1800, qui sont ou qui ont eu cours légal dans leur pays d’origine.

  • Comment puis-je payer mes achats ?

Les achats inférieurs à 15000€ bénéficient d’un anonymat administratif. Vous pouvez régler vos produits par chèque, virement bancaire ou CB.

L'article 51 de la LOI no 2011-900 du 29 juillet 2011 de finances rectificative pour 2011 parue au Journal Officiel vient compléter l'article L 112-6 du Code Monétaire et Financier.